À compter de ce jour, j’ai décidé d’être heureuse :D

Image

ENFIN me revoilà ! Après de longs mois d’absence et de promesses non tenues, j’ai décidé d’entamer la nouvelle année en reprenant le blogging sur une nouvelle plateforme *qui, disons-le, est bien plus funky que blogspot*, cette fois-ci, je l’espère, pour une nouvelle vie.

Je dois avouer que ça me fait tout drôle de revenir ici confier mes réflexions et mes états d’âme car même si j’adore écrire, les doutes et la procrastination ont gâché mon plaisir ces derniers temps. Pourtant il y en avait des sujets et des évènements à commenter, que ce soit dans ma vie ou dans l’actualité ! Mais je n’avais pas la force de m’y mettre après une fin d’année scolaire éprouvante dans un établissement ZEP très violent, ni la motivation car je consacrais mon énergie dans une relation qui n’en valait pas du tout la peine, ni la confiance nécessaire, après avoir entendu à maintes reprises à quel point j’étais géniale et intelligente pour au final être trahie, déçue ou humiliée.

Par ailleurs, j’en voyais de moins en moins la pertinence et l’intérêt après avoir été pompée à plusieurs reprises par des sites afros sans être citée ou encore par une militante antiraciste tellement renommée qu’on penserait que j’affabule si je vous donnais son nom *enfin de ce que je sais d’elle maintenant il est clair que mes soupçons sont plus que plausibles*.

J’ai donc terminé l’année avec une certaine morosité.

Si je devais faire un bilan de l’année 2013 je l’associerais à celle de 2012. Deux années où j’ai connu et éprouvé des sentiments mitigés et paradoxaux. Je sais de plus en plus qui je suis, pourquoi j’agis et ce que je souhaite pour l’avenir et en même temps je persiste à conditionner mes humeurs en fonction des autres. J’ai beau avoir subi de nombreux coups bas de la part de personnes que je pensais alliées, altruistes et épanouies – comme moi;-) – , supporté tant de faux-semblants mal dissimulés et de sourires hypocrites, je persiste à me tourner passionnément vers les autres. Je n’arrive pas à me débarrasser de cette soif de connaître de nouvelles personnes, de me donner à fond émotionellement, de croire qu’il n’ y a rien de plus important que l’amitié et l’amour, dans ce monde de brutes. Mais très souvent la chute a été brutale au point de me demander si je n’ai pas un problème pour attirer autant de mauvaise foi autour de moi.

Quelques fois, je me demande si tout cela n’est pas lié à l’épisode de l’ex-meilleure amie partie avec mon premier de chez premier boyfriend… je vous raconte pas la dévalorisation, le manque de confiance en soi et la recherche illusoire d’une amitié super forte… à jamais perdue.

Aujourd’hui, j’en arrive à vouloir me « dénaturer » en refusant de m’attacher trop vite.

Ca c’est un signe clair d’aigreur *LOL* mais je dirais qu’il s’agit de se protéger, éviter les gens qui ne prouvent rien par les actes mais se contentent de « blablater ». Or, plus que jamais, je souhaite avancer personnellement et collectivement. Pour cela,  je crois que le karma et ceux qui t’entourent influencent beaucoup cet objectif.

Bon je le reconnais, j’exagère, je n’ai pas rencontré que cela ! Disons que 3/4 de mes nouvelles rencontres se sont terminées par des ruptures fâcheuses mais tout n’a pas été si darkness que cela.

Je suis certes dépitée mais je préserve, tant bien que mal, ma joie de vivre et ma foi en l’être humain. Donc, je ne cesserai jamais de vouloir aller vers les gens, connaître leurs histoires et pourquoi pas me lier d’amitié.
En ce moment, ce sont des Twittos qui égayent mes journées et sans eux j’avoue ne pas être sûre que je me serais remise à blogguer. C’est en particulier le superbe papier de Negre inverti intitulé « privilège blanc et circulation inégalitaire de la parole » et la bloggeuse Msdreyful qui m’a rappelé au bon moment le but de mon Twitter et de mon blog : m’adresser à ceux dont je partage les intérêts uniquement parce que nous sommes des raciséEs car de mon point de vue seul le reveil des dominéEs est réalisable pr renverser un système qui se complait dans sa m*****

Grâce à Twitter, tout un groupe de personnes raciséEs militantes, chacune à leur manière, et très actives m’ont redonné l’espoir et réappris la nécessité de se battre à tous les niveaux notamment dans le domaine médiatique qui loin d’être futile est primordial dans un contexte idéologique de racisme puant.
Grâce à ces personnes, je constate que les choses se mettent en place petit à petit et que notre force s’évaluera sur notre capacité à se fédérer, à former un réseau, avec de vrais alliéEs sans occulter les différences d’intérêts en raison de notre diversité et de la multiplicité des oppressions.
Dans la lignée de ce que MsDreydful a entamé, je veux donc de nouveau écrire en tant que femme noire intersectionnelle, furieusement anti-capitaliste, fièrement afro-féministe et intensément panafricaine.

Donc voilà, je veux dédicacer cette nouvelle ère de blogging à mes nouvelles amitiés virtuelles et réelles.

Tout d’abord, @pozeuzdebombs une fille incroyable, une militante charismatique, drôle, toujours juste. J’aime sa personnalité et son activisme mais surtout elle m’a redonné espoir car même si elle va grincer des dents en lisant ça, je voyais de moins en moins les Arabes comme des alliés, tellement j’ai vu passer des cas soc’ racistes et des confrontations assez violentes avec nos soi-disant cousins *lolz*

@MsDreydful qui a tout bousculé sur Twitter juste en débattant calmement, inlassablement, en expliquant, en blogguant, en donnant des références de base – que tout non anglophone peine à trouver dans cette France qui nie l’existence de «races» sociales, donc confronté à l’invisibilité de cette thématique dans les librairies et les universités. Même si ces savoirs sont accessibles par le biais des Internets, leur absence dans les champs académiques empêchent de contrecarrer le système raciste français dans tous ses aspects et surtout ne permet pas d’ouvrir les yeux de pas mal de personnes stigmatisées, frustrées, violentées mais sans possibilité de mettre des mots ou une logique sur leurs malaises.

@NegreInverti dont le blog est juste une référence pr moi. Merci de m’avoir rappeler qu’il est important de lutter contre le privilège blanc en donnant une place centrale aux paroles et aux actes des raciséEs, un acte politque fondamental dans la lutte antiraciste.

A toute ma bande de warriors sur Twitter, des gens formidables aux analyses toujours aiguisées, que j’ai hâte de tous rencontrer, si ce n’est pas déjà fait ! @parachuut @riensurchacha @sabrinaNBrina @KemSabur @M3Pique @Nwale @Nawnaw @mrsroots et je dois en oublier certains ! merci à vous 😉

Mais il y a aussi ces nouvelles amitiés que je n’ai pas mentionné alors qu’elles sont en passe de devenir tout aussi importantes dans ma vie : celle de @Melsse une femme que je trouve incroyablement admirable et que j’ai hâte de rencontrer afin de discuter pendant des heures et surtout @laurebledou qui m’a fait le plus beau des cadeaux en m’appelant depuis la Côte d’Ivoire, le jour où j’étais super triste d’avoir quitté mes élèves et que l’ex comme dans son habitude n’avait pas respecté son engagement de m’appeler.

Cette année je me sens plus forte et plus sereine car mon coeur me dit qu’elle sera une année spéciale.

Donc voilà je vais me concentrer sur la réussite de mon CAPES d’Histoire-Géographie pour sortir de la précarité salariale et de l’instabilité professionnelle, militer le plus possible contre les opressions et les injustices à l’encontre des NoirEs, dans une perspective panafricaine, peu importe leur situation et à mon échelle, je vais poursuivre mon régime paléolithique et faire le maximum de sport pr retrouver la forme de mes 20 ans, et être prête pr le truc de ouf que je cherche à organiser pr célébrer mes 30 ans.
Et pour finir, l’éternelle romantique que je suis est clairement décidée à trouver l’homme qui partagera mes joies et mes déboires ! Je le sens 2014 sera mon année !

Alors c’est le moment pr moi de vous souhaiter une excellente année et d’espérer une longue vie à ce nouveau manychroniques qui je l’espère suscitera débats, partages et enrichissements pour tous mes lecteurs !

Publicités

Auteur : manyyyyyyyy

Jeune trentenaire, enseignante, afroféministe et panafricaine, je m'attèle à ce que le monde et moi cheminions vers plus de justice, de paix et d'amour.

9 réflexions sur « À compter de ce jour, j’ai décidé d’être heureuse :D »

  1. je suis vraiment contente de te relire sur la blogosphère.
    c’est formidable de décider d’être heureuse (je vais peut être essayer tiens…) et tiens bon pour le capes !

  2. Enfin tu es de retour dans le blogging! Te lire sera un réel plaisir pour moi en attendant de te rencontrer. Garde ce bon cap. Courage et détermination pour le CAPES 🙂

  3. Ce mot pour t’encourager dans la rédaction de ton blog qui promet d’être au moins aussi intéressant que tes tweets.
    J’ai hâte de te lire!

  4. Ce matin encore je relisais tes anciens articles. Silly girl que je suis, je viens de voir que tum’avais mentionné, MERCIIII ! Je me dépêche de rajouter ton nouveau blog à ma blogroll 🙂

  5. Tiens,du coup, en tant que prof d histoiregéo,est ce que tu arrivés aarticuler le programme avec tes idées, est ce qu il y a des choses qui te font bondir sans les manuels et comment articules tu tes idées avec tes cours,le respect du programme? Est ce que ça pose ds difficultés?

Allez ! Tu as bien quelque chose à dire :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s